Archives par mot-clé : Ethnologie

Dépôt d’un projet à l’ANR-Corpus/4

Rappel des billets précédents

On se rappelle que Plozcorpus, projet relatif à l’inventaire, la documentation, la numérisation et la mise à disposition des archives de l’Action concertée de Plozévet, était en panne depuis le milieu de 2010, faute de financements. On se souvient aussi des difficultés rencontrées pour pallier ce défaut ; jusqu’à la mise au programme de l’Agence nationale de la recherche d’un appel à projet “Corpus, données et outils de la recherche en sciences humaines et sociales“. Mais, il apparaissait que Plozcorpus avait peu de chances d’être retenu si nous posions une candidature avec comme seul horizon les archives plozévétiennes. Hausser notre ambition signifiait anticiper sur un projet à plus long terme. D’ailleurs, implicitement, Plozcorpus n’avait de sens que si ce travail initial s’élargissait aux corpus des enquêtes pluridisciplinaires sur le monde rural postérieures aux recherches sur Plozévet  (notamment sur le Châtillonnais, sur l’Aubrac, sur les Baronnies, sur la Corse), une façon de poursuivre ce qui avait été engagé lors du colloque tenu en mai 2008 à Brest et à Plozévet.

Or, du côté de Dijon, des chercheurs avaient déjà engagé un travail sur le Châtillonnais depuis plusieurs années. Ils avaient commencé une réflexion sur l’utilisation des archives des enquêtes antérieures, tout en revisitant ces terrains. Aussi, vers la fin de l’hiver 2010, avons-nous pris contact avec Gilles Laferté, sociologue à l’Institut national de recherche agronomique (UMR INRA-ENESAD, CESAER), qui pilote ces travaux, en donnant un premier aperçu dans son article « Des archives d’enquêtes ethnographiques pour quoi faire ? Les conditions d’une revisite« , publié dans Genèses. Sa réponse, étant immédiatement favorable. nous avons décidé de monter un projet en commun.

La RCP du « Châtillonnais » 

Pour localiser la Châtillonnais, cliquer ici                                                                                                                           

Alors que l’Action concertée de Plozévet tirait sur sa fin, débutait une « recherche coopérative sur programme » sur une région du nord du département de la Côte d’Or, le Châtillonnais (1966-1968). Recherche interdisciplinaire, comme celle de Plozévet, le nombre des disciplines convoquées était plus restreint. Ici, pas de sciences bioanthropologiques, par contre une importance plus grande accordée aux arts et traditions populaires, Georges-Henri Rivière, directeur du Musée du même nom, étant un des initiateurs du projet. À celui-ci collaborèrent des sociologues du centre de sociologie européenne de la 6° section de l’École pratique des hautes études EPHE (devenue École des hautes études en sciences sociales – EHESS) et de la faculté des Lettres et Sciences humaines de Toulouse, des économistes de la Station centrale d’économie rurale de l’INRA, des historiens du Centre de recherches historiques (CRH) de la 6° section de l’EPHE, des ethnologues du Musée national des ATP, de la Faculté des Lettres de Paris-Sorbonne, et, dans la foulée, du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS) de Claude Lévi-Strauss.

Ces travaux donnèrent lieu à la publication d’un dizaine de rapports, de nombreux articles parus essentiellement dans Études rurales et dans Ethnologie française, et de plusieurs livres de Françoise Loux, Françoise Zonabend, Marie-Claude Pingaud, Yvonne Verdier et Tina Jolas (vous pouvez télécharger la bibliographie établie par la Maison des sciences de l’Homme de Dijon, en cliquant ici). Par ailleurs, Jean-Dominique Lajoux réalisa plusieurs films ethnographiques et une collection photographique fut rassemblée (consultable sur la base de données PhoCEM).

Archives de la RCP et revisites

Parmi ces publications surnagent les ouvrages de Françoise Zonabend, Marie-Claude Pingaud, Yvonne Verdier, Tina Jolas sur le village de Minot, des recherches assez largement déconnectées de l’ensemble de la RCP. Marquant une étape de l’ethnologie  rurale de la France, ces travaux ont sans doute été une des origines du retour, par la Maison des sciences de l’Homme de Dijon et le Centre d’économie et de sociologie appliquées à l’agriculture et aux espaces ruraux (CESAER) de l’INRA, sur l’histoire de cette enquête collective. Dans le cadre de sa politique d’archivage de la recherche  en SHS, la MSH de Dijon a procédé à l’inventaire et au rassemblement des fonds relatifs à cette RCP, dont celui sur Minot. En novembre 2003, une première journée d’étude explore l’histoire de cette RCP, dont on peut suivre les interventions sur le site de la MSH. L’année suivante est organisé, par le CESAER et la MSH, un séminaire  sur l’encadrement et la sociabilité dans les mondes ruraux, tandis que, faisant suite à un colloque organisé à Rennes en 2005 sur « sociabilité et politique en milieu rural« , se réunit, en mai 2006, un colloque sur les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales. Dans la foulée est déposé à l’ANR un projet « encadrement et sociabilité dans les mondes ruraux » dans le cadre du programme « Jeunes chercheuses et jeunes chercheurs » 2006 et, à nouveau la MSH de Dijon organise un séminaire sur « Sciences sociales en pratique : les mondes ruraux« , en 2006-2007, dont certaines séances sont consultables sur le site de la MSH (voir ci-dessous : consulté le 01/12/2011).

  • Séminaire « Sciences sociales en pratique : les mondes ruraux »
  1. Séance inaugurale autour des études rurales
  2. Intercommunalités et pays en milieu rural
  3. Industrie et mondes ouvriers dans les mondes ruraux – la MSH ne dispose pas de l’autorisation de diffusion
  4. Sociologie économique des mondes ruraux
  5. Sociologie politique des mondes ruraux –  la MSH ne dispose pas de l’autorisation de diffusion
  6. Séance du 2 mai 2007 
  7. Agriculteurs contemporains et engagements politiques 

 

  •  Copyright, Bernard Paillard, Plozarch, Carnets, Plozévet en quête d’enquêtes, http://plozevet.hypothèses.org, Dépôt d’un projet à l’ANR-Corpus/4.

 

La suite au prochain billet