Archives par mot-clé : Kouign des Gras

Le Kouign des Gras ou une journée chez Bernard Gonidec / épisode 1

Dans le film « Les Gestes du repas » réalisé à Plozévet en 1963 par l’équipe du Centre de Recherches Anthropologiques, on peut entendre ce qui suit à propos du fameux Kouign des Gras : « Aux environs du Mardi-Gras, chaque famille fabrique des Kouign pour sa propre consommation et aussi pour en donner aux parents et aux amis, en envoyer à ceux qui ont quitté le village. Chacune a sa recette. Madame Trépos prépare trois Kouign (…) laisse sa pâte reposer 5 heures avant de la porter à cuire au boulanger de Kerhat. « 

Extrait des films Les gens de Saint Demet, « Les Gestes du repas », de Robert et Monique Gessain, réalisés de 1961 à 1965 dans le cadre du Comité du film ethnographique du Musée de l’Homme. (Musée de Bretagne – Cinémathèque de Bretagne)

Plus loin dans le film, on assiste au rassemblement de ces dames dans le fournil de la boulangerie. Puis, dans une dernière séquence, on voit le petit bureau de poste envahi de paquets renfermant les Kouign expédiés à la famille et aux proches. 50 ans après, la tradition est perpétrée par Bernard Gonidec, boulanger de Plozévet qui a chaleureusement accueilli l’équipe Plozarch le temps d’un petit tournage.

Episode 1 / Retour sur une rencontre bien matinale…

Car qui veut assister à la préparation du kouing doit se lever de bonne heure. Mercredi 02 mars, 6H du matin, le rendez-vous est pris et nous nous retrouvons avec Gilles A. devant la boulangerie de Scantourec. A l’intérieur, Bernard et son apprenti Jonathan se démènent déjà. L’objectif de la matinée est simple, filmer la préparation de ce fameux gâteau et en savoir un peu plus sur cette tradition.

Fabrication de la pâte par Bernard, dorure à l’oeuf par Jonathan, les Kouign sont prêts à être enfournés.

Cliquer ici pour écouter l’histoire et la recette du Kouign des Gras par Bernard

Le « Kouing des gras »

(patience le chargement est un peu long)

Sortie du four

L’après-midi nous réservera encore bien des surprises, la suite au prochain épisode et merci encore à la boulangerie Gonidec !