(Re) écouter la conférence « Le Pays bigouden et la mer »


Serge Duigou à gauche et André Lespagnol à droite.

Premier rendez-vous de Plozarch de 2012

Une centaine de personnes s’était rendue à la salle Avel-Dro pour notre conférence-débat sur « Le pays bigouden et la mer » donnée par deux historiens, André Lespagnol et Serge Duigou.

Qui est André Lespagnol ?

André Lespagnol est né en 1943 à Crozon. Agrégé d’histoire, ses travaux porte sur l’histoire maritime de la Bretagne. Il a soutenu une thèse sur Saint-Malo publiée en 1984 sous le titre Messieurs de Saint-Malo. Une élite négociante au temps de Louis XIV.
Après avoir enseigné au lycée Ambroise Paré de Laval, il va au Canada comme assistant à l’Université de Montréal jusqu’en 1970, année où il revient en France comme maître-assistant, puis comme maître de conférences, puis comme professeur, en 1990. L’année suivante, donc en 1991, il est élu à la présidence de l’Université de Rennes 2, poste qu’il occupera jusqu’en 1996. Quittant l’Université de Rennes 2, il est nommé recteur de l’académie de Reins (1998-2002), puis à celle de Créteil (200-2003). En 2004, il est élu au Conseil régional de Bretagne, où il occupera, jusqu’en 2010, la vice-présidence chargée de la recherche. Un mandat important pour Plozarch, puisque c’est indirectement grâce à André Lespagnol que notre projet existe. En effet, c’est lui qui a conçu et promu le programme du Conseil régional « Appropriation sociale des connaissances scientifiques » (ASOSC) auquel nous émargeons. Ce programme, visant à encourager l’appropriation des sciences par la société civile et à promouvoir la recherche et la production d’innovations scientifiques au bénéfice des citoyens, nous permet de développer les différentes actions que nous menons à Plozévet et dont ce blog rend compte régulièrement. Un grand merci donc à André Lespagnol.

Qui est Serge Duigou ?

Serge Duigou est né en 1948 à Pont-l’Abbé. Lui aussi est passé par Montréal, mais à un âge plus tendre que celui d’André Lespagnol, puisqu’il y a passé quatre ans de son enfance. À douze ans, il revient en France, et, après avoir passé son bac, il s’inscrit à la faculté des Lettres moderne de Brest. Il y passe une licence d’anglais, une licence et une maîtrise de lettres modernes, puis passe son Capes pour devenir enseignant.

Mais, il ne suivra pas la carrière enseignante, puisque, happé par le journalisme, il collabore à plusieurs journaux régionaux, avant de se passionner pour l’histoire de son pays de naissance, le pays Bigouden. Il en devient ainsi l’un des plus grands spécialistes, sa bibliographie en témoigne.

Serge Duigou est aussi un passionné du chant choral. Il est choriste au sein du groupe vocal Jef Le Penven de Quimper. Et il fut du choeur du Canto General de Mikis Theodorakis et, à l’occasion du concert de 1992, il a écrit divers textes inspirés des poèmes du Canto General de Pablo Neruda. Textes repris lors du Conto General donné à Quimper en décembre 2010. Il a traduit de façon très poétique les poèmes repris par Theodorakis, dont Vegetaciones, dont vous pouvez entendre et visionner un extrait dans la représentation de 2010,  en cliquant ici .

Mais revenons à notre sujet, le pays bigouden et la mer, et revivez cette soirée conférence.

Accueil des conférenciers par Pierre Plouzennec, maire de Plozévet, Bernard Paillard, responsable de Plozarch, Laure Welschen, coordinatrice de Plozarch.


Conférence d’André Lespagnol


Conférence de Serge Duigou


Présentation des ouvrages de Serge Duigou.

Bernard Paillard

Sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, attaché au Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO - UMR CNRS 6258), Université de Rennes 2 et chercheur associé au Centre Edgar Morin (IIAC EHESS _ CNRS - UMR 8177) A participé à l'action concertée sur Plozévet, recruté par Edgar Morin pour son enquête en 1965. Collaborateur direct d'Edgar Morin lors de ses études de "sociologie du présent" . Depuis une dizaine d'années se consacre à revisiter les enquêtes collectives sur Plozévet (1961-1965).

More Posts