Le projet PLOZARCH

Depuis une dizaine d’année, les habitants de Plozévet ont été invités à renouer avec les enquêtes dont ils avaient été l’objet dans les années soixante. Si, à l’époque, le passage d’une centaine de chercheurs à Plozévet avait suscité quelques troubles, aujourd’hui le souvenir des enquêtes le retour sur leurs diverses réalisations (livres, rapports, films) ont acquis une valeur patrimoniale. L’intégration collective d’un tel héritage nécessite une démarche réflexive, voire critique. Un tel retour nécessite une collaboration étroite entre la population et les chercheurs.


Plozarch : un projet mené conjointement par des chercheurs et des Plozévétiens

Ce projet  entend :

– diffuser le plus largement possible les connaissance produites par ces enquêtes, en profitant du travail archivistique fait en parallèle

– favoriser leur appropriation par les Plozévétiens, et plus largement par toute personne intéressée

– les inciter à compléter certaines données, voire à les corriger, en faisant appel à leur mémoire et à leurs archives personnelles

– les faire participer à leur actualisation

– développer la communication et la collaboration population locale/chercheurs

– développer l’autoréflexion sur les processus en cours et le diagnostic des problèmes futurs

Résultats attendus :

La réalisation de tels objectifs s’accomplira par le développement de plusieurs actions-recherche. Chacune s’appuiera sur les différents types de documents produits alors : textes (rapports et livres), enregistrements sonores de témoignages, films ethnographiques.

Par étapes successives, ce projet aboutira à :

–  la publication de brochures sur l’histoire locale, voire d’un livre

– la réalisation de documents multimédias

Méthodologie et réalisation

–  Fédération autour du projet, constitution de réseau et de groupes d’enquêtes

–  Utilisation du cyber-espace

– Formation :

– aux méthodes d’enquêtes et de travail en SHS

– aux outils audiovisuels – son et vidéo  (création d’un club vidéo intergénérationnel)

– organisation d’enquêtes :

– recueil de documents (photos, archives personnelles, objets) et de témoignages

– recherche sur l’histoire de Plozévet depuis 50 ans

– organisation régulière de manifestation “grand public” (3 par an)

– réalisation progressive, puis finale des documents

– présentation des résultats à la population

Un projet sur 3 ans 1/2

– Phase 1 (mars 2010 – février 2011) : Mobilisation et réalisation de documents simples, mobilisation des scolaires (septembre – décembre) ;

– Phase 2 (mars 2011 – février 2012) : Poursuite et réalisation de documents plus finalisés ;

– Phase 3 (mars 1012- juin 2013) : Réalisation des documents finaux et leur présentation publique lors d’un événement marquant.

Si un tel projet s’adresse dans un premier temps aux Plozévétiens, il est naturellement ouvert à tout citoyen désireux de s’y intéresser, et élargira son recrutement phase après phase.

Plozarch est soutenu par la Région Bretagne et la Commune de Plozévet. Ce projet est réalisé  par le Centre de recherches historiques de l’ouest (CERHIO, UMR CNRS 6258) de l’Université de Rennes 2. Il est sous la direction de Bernard Paillard, directeur de recherche émérite au CNRS, avec la collaboration de Laure Welschen, doctorante, chargée en politiques culturelles et patrimoniales

Bernard Paillard

A participé à l'action concertée sur Plozévet, recruté par Edgar Morin pour son enquête en 1965. Collaborateur direct d'Edgar Morin lors de ses études de "sociologie du présent" . Depuis une dizaine d'années se consacre à revisiter les enquêtes collectives sur Plozévet (1961-1965).

More Posts