Archives par mot-clé : Action concertée

Des archives de retour à Plozévet

La Commune de Plozévet vient de recevoir, et c’est comme un clin d’oeil à Noël, un ensemble de rapports relatifs aux enquêtes de Plozévet. Loin d’être des documents inédits, certains exemplaires papiers étaient déjà déposés au Centre de recherche bretonne et celtique de Brest et l’ensemble de la littérature grise avait déjà fait l’objet de campagnes de numérisation, ces 4 rapports sont de précieux témoins, pour la commune, de son histoire et de celle de l’Action Concertée. Leur mise à disposition, à la médiathèque municipale par exemple, permettrait aux habitants d’effectuer des recherches ou en tout cas de mieux identifier ce patrimoine scientifique qu’est celui des enquêtes, patrimoine qui, à ce jour, est dispersé au sein de différentes institutions. C’est à ce problème de sources dispersées qu’entend, par ailleurs répondre, le projet Plozcorpus et son portail d’accès internet. Lire nos précédents billets à ce sujet.

Ces archives, reçues de Monsieur François de Beaulieu, sont le fruit du travail réalisé par l’équipe des historiens qui, à l’époque des enquêtes (1961-1965) était sous la direction d’Ernest Labrousse et de Robert Mandrou. On y trouve les rapports de Jean-Marie Caille sur la délinquance et la criminalité aux XIXe et XXe siècles, de Colette Capitan sur la vie politique de la Révolution aux lendemains de la Libération, de Françoise Laurent sur la culture commercialisée et enfin celui de Nicole Mathieu sur l’évolution socio-économique de Plozévet, 1820-1960.

Alors comment expliquer le retour de ces documents à Plozévet, plus de 50 ans après ? L’heureux restituteur, se souvient avoir reçu ces rapports, probablement en 1969, des mains de l’historien Robert Mandrou, dont il suivait les cours à l’Ecole pratique des hautes études. Ce dernier les lui avait donnés pour éclairer ses recherches de l’époque sur le golfe du Morbihan. Toujours selon lui, il est fort probable que la bibliothèque de l’Ecole des hautes études avait alors un fonds « Plozévet » mais le déménagement de l’institution a pu brouiller les pistes. Aujourd’hui,  François de Beaulieu est très heureux d’offrir ce fonds documentaire à la commune.

Nous tenons donc à le remercier  pour avoir favorisé ce retour des archives sur la commune, ainsi que son intermédiaire local Alain Thomas et Jean-Bernard Yannick, adjoint au Maire de Plozévet. Pour l’heure, les rapports sont consultables au bureau Plozarch.